Consultation philosophique

Indications :

  • manque d’estime de soi et de confiance en soi
  • difficulté à être heureux
  • souhait de faire davantage confiance en son intuition, son jugement et sa créativité
  • besoin de remettre du sens et de la cohérence dans sa vie, aussi bien sur le plan professionnel que personnel
  • nécessité de faire des choix (orientation, reconversion)
  • souhait de réfléchir à son rôle de parent

 

Méthode :

L’accompagnement philosophique passe par un dialogue en face à face. Il permet de déconstruire les idées reçues que nous nous faisons sur l’existence, le corps, la perfection, le bonheur, le sens, etc.

En les déconstruisant, nous nous en libérons et comprenons ce que nous voulons et pensons vraiment.  Nous ne sommes plus prisonniers des normes et entamons un cheminement plus personnel et créatif. Nous apprenons à mieux nous connaître et prenons davantage de recul sur l’existence.

Par exemple, une personne se sentant mal dans son corps va commencer par mettre précisément en mot ce qui la fait souffrir dans son rapport à son corps (le fait qu’elle ne puisse pas le contrôler, qu’elle le sente passif, qu’il ne corresponde pas à ce que la société définit comme un beau corps). Elle explorera ensuite toutes les normes autour du corps et mettra en évidence leur manque de profondeur, de singularité, leur caractère irréaliste et coupé de ce qui donne vraiment sens à l’existence.

 

Déroulement :

Les séances durent une heure et coûtent 60 euros. Elle peuvent être scandées par des temps de méditation et de relaxation qui aident à se reconnecter à soi et à une pensée plus personnelle et créative.

Nous travaillons à partir d’une question et d’un objectif précis.

N.B. : En cas de troubles psychiques (dépression, troubles alimentaires, troubles anxieux, etc.), un suivi par un psychiatre ou un psychologue est indispensable mais l’accompagnement philosophique peut être profitable en complément.